Entre nous

MESSIAH – Genèse

Publié le Mis à jour le

Bonjour à tous, aujourd’hui j’aimerais vous parler de MESSIAH mon nouveau projet audiovisuel.

Il s’agit de 4 films d’une durée chacun de 15 à 18 minutes propulsés par SENSORIUM. D’abord MESSIAH- Genèse puis suivront Annonciation / Lamentations / Apocalypse.

Voilà le pitch :

Priscael est un homme comme un autre. Il a la fâcheuse tendance à surfer sur les réseaux sociaux et les forums, et prend un malin plaisir à participer aux discussions afin de démontrer qu’il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre et qu’il faut avoir un minimum de réflexion. 
Ses cibles favorites : les sites d’informations humoristiques où les internautes prennent les articles pour argent comptant. Mais à pratiquer cette chasse aux sorcières bien organisée, il va se retrouver malgré lui dans une situation qui le dépasse.

MESSIAH- Genèse doit se voir comme un préquel de quelque chose de plus grand, de quelque chose qui dépasse autant le personnage principal que le spectateur.  Je souhaite à travers MESSIAH aborder une thématique qui est ancrée dans la société actuelle : la désinformation. De plus en plus notre société est bombardée d’informations en tout genre. Les réseaux sociaux, les forums, les sites internet les émissions télévisées distillent à dose maîtrisée des messages qui ne sont pas toujours filtrés par les utilisateurs. Nous croyons en ces déclarations par le simple fait qu’elles sont diffusées par un média de masse. A titre d’exemple qui ne s’est pas fait avoir par un article du Gorafi lorsque celui-ci n’était pas encore connu pour ses articles humoristiques ?

La réalisation sera faite par Xander MICHALAK connu et primé pour Les Souverains et Cluster Agency.  Anthony Beauvois sera notre « fourchette suisse » comme il s’intitule lui même 🙂

La bande originale sera signée Melody MEYER DI ROSA et Thibault FASSLER. Touché par le morceau FREEDOM la collaboration allait de soit.

Nous n’en sommes qu’au début de l’aventure. L’équipe se monte tout comme les dossiers afin de faire produire le premier film, trouver des soutiens, des financements. Si vous souhaitez nous aider vous pouvez nous laisser un message.

Côté casting, il est quasi complet, il nous manque cependant l’acteur principal, oui je prends mon temps et alors ? 🙂 Le second rôle sera interprété par Alex WETTER qui fut un coup de coeur visuel et une personnalité qui correspond parfaitement avec le type de personne avec lesquelles j’aime travailler. d’autres rôles seront joués par Anouchka Csernakova avec qui j’ai eu le plaisir de travailler sur PAST. Soraya Archimbaud et Alexandre FOUCHS.

Je ne vais pas trop en dire histoire de vous garder en haleine, vous pouvez suivre ce projet sur notre page Facebook : ICI

Restez connecté, et ne croyez pas tout ce que vous trouvez sur le net… Ou presque.

logo Messiah

avant c’était comment ?

Publié le

Il y a quelques années je bloguais déjà. J’avais créé un blog qui s’appelait « le monde Facebookien selon Jean » dans le quel je me moquais gentiment de notre réseau social préféré, ça donnait ça : 

Une vie privée sur Facebook ?

Merci qui ? Merci Facebook ! Grâce à cet outil moderne, bijou de technologie (quand ça fonctionne) vous pouvez partager votre humeur du moment. En effet rien de plus simple que de mettre son statut à jour, de crier au monde entier la joie que vous avez, du plaisir que vous prenez de manger une pomme. Mettre à jour son statut facebook c’est partager votre quotidien avec tous vos amis et autres facebookiens en soif de curiosité.

    Le revers de la médaille est que du coup tout le monde est au courant de vos faits et gestes. imaginez, le téléphone sonne, un ami un peu lourd vous invite à sortir MAIS vous avez l’excuse du siècle, vous avez piscine et ne pouvez pas le rejoindre pour une partie de franche rigolade ironique. Le soir même vous mettez votre statut FB à jour : « à passé une super soirée avec ses amis au bar tagada tsoin tsoin ». Votre ami que vous avez envoyé balader quelques heures plus tôt tombe dessus et part s’acheter une corde…dur pour la conscience hein ?!!

 Sans compter les statuts dont personne n’en a rien à faire : « hier j’ai fait un caca mou », « ce soir je mange des spaghettis » ou encore « je regarde plus belle la vie et je m’en sors bien ». Vous pouvez « aimer » un statut, vivement l’option « j’m en fous ».

Joyeux anniversaire :

  « Comment ça ??? c’était hier ton anniversaire… zuuuut j’ai complètement oublié ! » Avec Facebook, fini, plus d’excuses, les anniversaires sont notifiés chaque jour et vous ne pouvez plus les rater et faire figure d’ami indigne! En revanche ce qu’on ne vous dit pas c’est qu’il y a des applications spécifiques pour les anniversaires ! quoi vous n’étiez pas au courant ?

    Qui n’a jamais été marqué sur une photo d’un parfait inconnu ? vous cliquez sur votre notification et vous tombez sur un calendrier où à l’emplacement de la date de votre anniversaire se trouve votre rayonnante bobine ! Le plus drôle dans tout ça, c’est qu’en règle générale il s’agit d’un inconnu qui s’ennuie. Je suis intimement convaincu que José Sanchez de la Véga qui habite en Argentine ne me souhaitera pas mon anniversaire le jour J.

Les groupes du moments : 

« Tu viens de réaliser que les voyelles sont sur la même ligne du clavier »: Encore un mystère du l’humanité résolu !

« Pour qu’on arrête de tuer les baleines pour maquiller des thons » : ahhhh la nature !! dire qu’on tue des cochons pour remplir des boudins !!

« J’ai survécu à l’an 2000, à H1N1, H5N1, grippe A,.. 2012 je t’attends! » : Il ne peut en rester qu’un…

« Olivier le ranger Facts » :  Les gens qui ont une dent contre Olivier le Ranger n’en ont pas d’autres.

 

Et le cinéma alors ?

Publié le Mis à jour le

« Plus tard j’ai osé le cinéma, mais ça c’est une autre histoire »  C’est comme ça que finissait un des premiers article du blog. Il est temps de vous raconter…

Il y a quelques années j’écrivais PAST sous format littéraire. Ça commençait comme ça :

En fait j’aime bien l’improvisation, laisser filer l’imagination, lâcher prise sur une histoire originale. Je préfère coucher mes mots sur le papier, généralement à une terrasse d’un café avec une bonne bière bien fraîche et un soleil éclatant pour réchauffer mes neurones. Attablé sur la place de la cathédrale en compagnie d’un carnet, je n’arrive pas à trouver l’inspiration. Je laisse mon regard se promener sur les gens qui vont et qui viennent. C’est intéressant de les voir à leurs occupations diverses et variées, les voir sourire, concentrés, rêveurs. En les observant de la sorte, j’ai l’impression de capter leurs pensées qui se perdent dans l’air…

hqdefault

Voulant juste en faire un texte court comme j’en ai l’habitude, les pages se remplissaient au fur et à mesure de mon imagination. Au bout de 5-6 je me suis dit « hop je vais quand même faire lire mon nouveau bébé aux copains du club d’escrime artistique » (faudra que je vous raconte ça aussi 🙂 ). C’est autour de quelques verres lors de notre rendez vous hebdomadaire qu’est née l’idée d’en faire une websérie avec des combats d’escrime, mettre en avant le patrimoine alsacien, en bref se faire plaisir. On le sait tous : rien de mieux que des pintes pour lancer un projet farfelu.

Peurs de rien nous nous sommes lancés dans l’aventure, tournages, combats, répétions, lieux sublimes comme la cathédrale de Strasbourg ou encore le château du Haut Barr, nous faisions notre bonhomme de chemin, pour finir par une diffusion au cinéma St Ex de Strasbourg de toute la saison 1 et quelques nominations en festival. Je vous raconterais l’aventure PAST dans un autre billet voire plusieurs.

J’ai rencontré sur ma route des gens fabuleux, d’autres moins mais qui m’ont tous apporté un petit quelque chose qui m’ont permis d’être là aujourd’hui et de continuer de faire ma passion, raconter des histoires et les partager.

maintenant, membre actif du Vrac je continue de jouer la comédie, scénariser pour le plaisir et bientôt… Encore plus loin.

524672_290420717711133_559530849_n

 

Au commencement

Publié le Mis à jour le

Bonjour à tous,

vous avez dû voir les articles qui commencent à arriver, les pages s’étoffer et certainement aussi jeter un œil sur la page « qui je suis » .

Aujourd’hui j’aimerais en quelques lignes vous raconter d’où vient ce goût de l’écriture, comment tout cela a commencé.

On peut démarrer très tôt dans mon enfance où j’ai appris à lire très rapidement grâce à mes parents qui m’ont donné l’envie, le goût de la lecture. En primaire je dévorais déjà les livres de contes. je me laissais entraîner par mon imagination qui souvent venait en ajouter des tonnes aux histoires les plus simples. Ma maitresse me qualifiait de rêveur inventif. Au cm2 avec mon meilleur ami j’avais créé tout un univers SF (science fiction) où tous les deux nous étions là pour sauver le monde d’une apocalypse en 2024. Rien n’est simple, nous avons été réimplantés dans des mères porteuses sous forme de fœtus avec nos souvenirs en 1981. Ouais… Quand, même. D’ailleurs ce sera certainement une de mes prochaines séries en espérant que le fin du monde n’interfère pas pendant le tournage.

brain-tools

Puis j’ai lu, de tout, des romans, des essais, des bds, des magazines, une soif d’apprendre et de tout voir, connaître. plus tard, à Montpellier je passais mes premières heures de la journée au « Gou ‘thé » de la rue de l’université. Je buvais toujours ce même chocolat à 80% de cacao et j’étais assis avec mon carnet et mon stylo. Je laissais filer mon imagination sur le papier, sans réfléchir à construire une histoire, juste apaiser ce besoin de raconter quelque chose, pour moi, seul.  Des textes qui ne trouvaient pas de lecteur puisque je n’osais pas les faire lire. ce n’est que quelques temps plus tard que j’ai osé affronter la critique et je m’étais inscrit à un site littéraire sur lequel je publiais mes textes. A mon grand étonnement j’avais des critiques positives et constructives. La machine était lancée et je continue toujours à écrire, pour moi, pour faire lire, pour vous.

plus tard, j’ai osé le cinéma, mais ça, c’est une autre histoire.

 

 

 

 

Premiers pas

Publié le Mis à jour le

Il était un temps où je blogais. Des textes, des vagues à l’âme, des critiques ou encore des histoires qui faisaient sourire. Quelques années plus tard l’envie me reprend de vous faire partager mes aventures, mes projets,  mes textes. Tout simplement vous faire entrer dans mon univers.

 

IMG_0561

Vous trouverez sur ce site / blog mes projets passés, ceux à venir et surtout de l’instantané à partager directement avec vous ici.

Mine de rien ça fait bizarre de revenir aux premières amours oubliés. Ceux qui m’ont donnés envie il y a quelques années de partager mes histoires, de me confronter à la critique et même de pousser la porte du cinéma. Aujourd’hui, j’écris pour moi, pour des séries, des courts métrages. Mais j’ai surtout envie maintenant d’écrire pour vous qui oserez entrer dans mon monde.

Je vous propose de me retrouver sur ma page facebook  chaque semaine. Nous choisirons ensemble un thème, une phrase ou juste un mot qui fera construire un texte que je publierais ici.

Le rendez vous est pris. A très vite, ici ou ailleurs…