cimetiere

Nuit d’hiver

Publié le

Après avoir surmonté sa peur Hervé fila droit devant, la lumière faible des réverbères ne suffisait pas à éclairer le portail forgé. La main gantée s’approcha en tremblant de la poignée sculptée en une tête de rapace méconnaissable. Le grincement du portail résonnait dans l’air glacé de cette soirée d’hiver, tandis que la porte s’ouvrait des nuages de brouillard faisaient l’amour avec le blizzard. Une danse macabre se dessinait devant les yeux de l’enfant qui n’était plus sûr du tout de vouloir voir de plus près la lueur qui l’attirait tant. Les feuilles mortes soulevées par le vent tourbillonnaient  dans un râle sourd et profond tout droit sorti de l’enfer de Dante.

Hervé prenant son courage à deux mains s’avança, chaque pas aussi léger fut-il, s’enfonçait dans le sol en gravier concassé. Un pied devant l’autre, le regard droit devant, il fixait cette petite lueur au dessus de la tombe se grand-mère, cette lumière rassurante dénotait avec le paysage alentour. Les tombes grises, aiguës par leurs angles semblaient bouger dans le but d’en laisser sortir des monstres prêt à vous dévorer les chairs. Un frisson. Il  détourne le regard, attiré par le cri d’un oiseau posé sur la branche du noyer dépourvu de ses feuilles printanières.  Le corbeau aux yeux rouges balayait son regard d’Hervé à la tombe de sa grand-mère qui  n’était plus qu’à quelques mètres.  Sur le granit terne se tenait vacillante une flammèche aux couleurs orangées. La main tendue,  les larmes aux yeux il s’approcha lentement. Malgré la neige qui commençait à tomber la flamme semblait prendre du volume et envelopper le garçon dans une chaleur douce et rassurante. Des effluves de confitures et de gâteaux se propageaient dans l’air, chatouillant les narines de tout être, vivant ou non.  Le vent s’arrêta et tout le cimetière se transformait. L’oiseau de mauvais augure se posa amicalement sur l’épaule d’Hervé qui osa une caresse. Les tombes se mirent à trembler les une après les autres dans un son grave. Une multitude de flammes en sortirent pour rejoindre la réunion d’Hervé et sa mamie.

Finalement rassuré, Hervé passa la nuit avec ses nouveaux amis dans la chaleur douce des âmes qui vivent encore aujourd’hui dans ce cimetière.

 

Misty Overgrown Cemetary